L’opération de la cataracte

La cataracte est une maladie de l’œil qui touche un grand nombre de la population dans le monde. Pour les soigner, une opération est nécessaire. C’est une chirurgie la plus pratiquée en France. L’opération est simple et rapide.

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est l’opacité du cristallin de l’œil. Le malade ne voit plus clairement à cause de cette opacité du cristallin. L’image générée devient floue et on a du mal à voir plus loin. En général, elle touche les personnes âgées de plus de 60 ans. À cet âge, le cristallin vieillit et devient opaque. Toutefois, elle peut apparaître aussi au plus jeune âge. Cela est dû souvent à cause de maladies comme le diabète, ou encore la forte consommation du tabac ou de l’alcool.

En quoi consiste l’opération de la cataracte ?

À l’apparition de la cataracte, porter des lunettes permet aux malades de voir plus clair. Cependant, lorsque la maladie se trouve à un stade avancé, l’opération est le seul moyen de trouver la vue. Aucun médicament ne peut guérir la cataracte.  Avec une vue détériorée, le malade ne pourra plus mener une vie normale. Lorsque les symptômes apparaissent, une visite chez le médecin s’impose pour le dépistage de cataracte. Avant toute opération, une visite chez le médecin s’impose pour faire un examen. Si aucun problème n’est détecté, alors le patient pourra choisir la date de l’intervention. L’opération de la cataracte est réalisée par un ophtalmologiste. Au cours de cette opération, le cristallin affecté sera enlevé. Par la suite, un implant de lentille est nécessaire. Le malade pourra choisir le type d’implant qui lui convient. Il pourrait choisir entre les implants classiques et les implants multifocaux, plus sophistiqués, mais plus chers également. La chirurgie peut se faire à l’aide d’un laser. Après l’intervention, le patient pourrait directement rentrer chez lui, mais accompagné. En cas de complication, une hospitalisation serait nécessaire.

Les risques liés à l’opération de la cataracte

Comme toute autre chirurgie, l’opération de la cataracte pourra présenter des risques. Les complications sont rares. Des risques peuvent survenir pendant ou après l’opération.  Dans le cas le plus grave, l’œil opéré pourra être perdu. Pourtant ce cas est très rare presque inexistant.

Des complications minimes peuvent survenir (inflammation, rougeur, déformation de la cornée, douleur persistante). Si ces cas se présentent, mieux vaut consulter directement l’ophtalmologiste. Une seconde opération pourra être envisagée si cela est nécessaire.

Le remboursement de l’opération de la cataracte

L’opération de la cataracte est prise en charge par la sécurité sociale. Le dépistage est remboursé dans sa totalité si l’ophtalmologiste fait partie du secteur I. Quant à l’opération, elle est remboursée à 100% si le chirurgien pratique dans le secteur I. Cependant, la prise en charge ne concerne que les implants classiques. Dans le cas contraire, le patient sera dans l’obligation de payer les dépassements honoraires.

Pour alléger les dépenses des patients, les mutuelles optiques proposent des forfaits bien adaptés aux besoins des malades. Ils prennent en charge les dépassements d’honoraires et le remboursement des implants multifocaux. Ce remboursement concerne une partie ou la totalité des frais chirurgicaux. Pour mieux choisir la bonne mutuelle, il faut recourir à un comparateur de mutuelle.  

En somme, l’opération chirurgicale est le seul moyen de retrouver une bonne capacité visuelle pour les personnes atteintes de la cataracte. Le coût de l’implant est couteux. Les mutuelles optiques en complémentaire avec l’assurance médicale permettent aux patients de bénéficier d’une prise en charge beaucoup plus adéquate.

Posts created 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut